Notre corps est notre maison.

 

« Quoi qu’il arrive à l’homme au cours de sa vie, la nature n’a en vue que son éducation, son perfectionnement. Une bergerie lui a é té confiée, et il doit veiller à ce qu’il n’y ait pas dans les murs des trous par lesquels le loup arriverait à passer, ou bien il doit construire une clôture assez haute pour qu’il ne puisse pas sauter par-dessus. Vous pensez : « Des bergeries, des brebis, des loups … Est-ce que cela nous concerne vraiment ? » Oui, mais vous ne le savez pas, parce que vous n’avez pas approfondi le langage traditionnel des symboles. 

Le loup qui menace notre bergerie représente le diable, et par « diable » il faut comprendre les esprits téné breux et malfaisants qui rôdent autour de l’homme, guettant sa moindre défaillance pour se jeter sur lui. Se protéger du loup, cela signifie avoir une attention soutenue, la conscience toujours éveillée. Nous sommes donc tous des bergers : la bergerie, c’est notre organisme , les brebis nos cellules, et nous avons aussi des « chiens de garde  », les entités lumineuses qui nous protègent. » 



Laisser un commentaire

kréa Broderie |
Réalisations en mosaïque |
CREA-PEINTURE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ED DECORATION ET ARCHITECTURE
| casemignon
| nicoangel