Au lever du soleil…

« La lumière est à l’origine de toute chose, et la lumière, c’est le Christ, l’Esprit solaire. L’Esprit du Christ se manifeste d’abord dans la séphira Hohmah, la première gloire, le Verbe, dont saint Jean dit dans son Évangile que rien n’a été fait sans lui. Il se manifeste ensuite sous un autre aspect dans Tiphéreth, la séphira du Soleil. 

Lorsque nous allons le matin contempler le soleil qui se lève, c’est avec son esprit que nous devons chercher à entrer en contact, car l’esprit du soleil est l’esprit du Christ, une émanation de Dieu Lui-même. Il ne suffit donc pas de regarder le soleil. Pour entrer véritablement en contact avec la quintessence de sa lumière, il faut que ce soit notre esprit qui entre en lui. Dès l’instant où notre esprit aborde aux rivages de la lumière, quelques particules de cette lumière pénètrent en nous et nous recevons la révélation de la splendeur divine. » O.M.AÏVANOVH.

****************



Vous cherchez Dieu?

« Vous cherchez Dieu… Mais Dieu est infiniment grand, et vous n’arriverez pas à L’atteindre si vous ne commencez pas par vous occuper de l’infiniment petit. Et qu’est-ce que cet infiniment petit ? La cellule. Votre corps est fait d’une multitude de cellules, et chacune d’elles est une entité vivante, une petite âme avec son individualité propre. C’est pourquoi, au lieu de partir à la recherche de l’immensité où vous allez vous perdre, concentrez-vous sur ce peuple qui vous habite. 

Parmi tous les exercices que vous pouvez faire, un des plus bénéfiques est de vous concentrer chaque jour sur vos cellules. Pensez comment les purifier, les fortifier, les illuminer, et vous sentirez que vous commencez à toucher la Divinité qui est Elle-même pureté, force, lumière. » O.M. AÏVANOHV.

Les voyelles …sont un outil mère-veille-eux  pour se faire… 

Pratiquez d’abord les sons le plus fort possible pour vaincre la timidité. Le volume adéquat viendra tout seul. Les points de résonance sont des points vers lesquels on guide son attention et que l’on ouvre et détend pendant l’émission du son. À travers tout l’exercice, il est bon de maintenir une légère pression sur les organes génitaux et de détendre l’anus afin que la vibration s’enracine bien dans le corps physique.  Le but de l’exercice est de faire vibrer les glandes et pour cela il faut faire résonner le plus possible le son à l’intérieur de soi. La vague produite par le son facilite l’expansion et l’ouverture de l’être, et l’on peut consciemment rechercher ces effets en faisant l’exercice. Pour cela la position des mains en prolongement des oreilles, doigts fermés avec les pouces appuyés sur l’os de la mâchoire inférieure est essentielle. 

On fait les sons 3 ou 4 fois chacun puis on prend une pause entre chaque séquence pour sentir le son se déposer. Peu à peu, à mesure que l’on pratique on sent un effet palpable de joie et de légèreté à la suite de l’exercice. Il est bon également de s’étirer après le chant des voyelles. 

Cette gamme de sons vient de l’Égypte. Je les ai appris de la thérapeute et musicienne québécoise Reine-Claire Lussier et ils lui avaient été transmis par la musicologue Hélène Caya. Atteinte d’un cancer, cette dernière a expérimenté le pouvoir de ces sons et a conduit des recherches scientifiques à leur propos.  Elle conclut son petit ouvrage « Du son jaillit la lumière », (tirage artisanal épuisé) par les mots suivant: 

Sache que le son et l’amour ne sont qu’un, 

Qu’ils viennent au nom du silence  Et qu’ils retournent vers le silence, 

Sache que déjà tu as commencé à fuir le bruit  Pour aller vers le silence et la lumière 

Sache que le son…  Est le passage. 

Le matin au réveil , sous la douche, en conduisant votre voiture, en travaillant, durant un moment de pause…Le chant des voyelles un moment merveilleux à écouter votre voix manifester votre vibration, vous centrer, vous alléger, ….prendre contact avec votre ‘ lumière et vie intérieure’, entendre cette voix grandir… à partager aussi en famille, entre-amis . 

Le CHANT DES VOYELLES  A comme dans âme, résonne dans le haut de la cage thoracique, l’espace du coeur. Il met en contact avec l’essence de l’être. 

È comme dans paix, résonne dans la nuque, et apaise le cerveau.  É comme dans épée, résonne dans la gorge, le lieu de l’expression. É est le son de l’affirmation, il tranche à travers les doutes.. 

I comme dans vie, résonne dans le milieu du front, la région du troisième oeil. Il apporte la clairvoyance.  U comme dans pur, le son qui refroidit et combat fièvre et inflammation, résonne dans la région des sinus. Il purifie l’être et le rend disponible à l’essentiel. 

OU comme dans nous, résonne dans le ventre, le siège des émotions. Il pacifie les affects et console les peines.  EU comme dans feu, comme dans Dieu, résonne dans la région de la moustache et de la lèvre supérieure, juste sous le nez, un point de vitalité important. Il réveille le feu vital. 

O comme dans beau, résonne dans le bas de la cage thoracique, la région du plexus solaire, lieu du rayonnement. Il manifeste notre présence rayonnante dans le cosmos au service de la joie et de l’amour.
Et pour terminer …  Aum… (ôoooooooommmmmmm….) pour vous connecter à la vibration de notre mère LA TERRE , pour associer notre “aum” au sien,  ressentir l’alignement de notre unité, notre féminin et masculin venir s’unir à notre Présence divine. 



ACCEPTER, LIBERER, S’ELEVER;


Chers Amis de cœur,

Le portail de cette dernière Pleine Lune du 12 septembre nous permettait un accès direct aux tréfonds de nous même, là où se cache encore tout un tas de programmes de souffrances, de peurs et de colères véhiculés de vies en vies dans notre inconscient. Il est indispensable en ces temps de renouveau de nous délester de ses programmes obsolètes, dans nos cellules, et dans notre ADN, dans notre subconscient…afin de pouvoir accueillir les nouvelles fréquences qui s’offrent à nous.  Notre corps lui-même a pris la parole et traduit en son langage, par des inconforts et des troubles physiques, les distorsions multiples encore actives dans nos cellules. Selon le parcours de chacun, en accord avec chaque vécu, et en respect du choix d’évolutions de nos âmes, de nombreux travailleurs de lumières œuvrent aujourd’hui en ce sens, en collaboration, afin de permettre à ceux qui le désire de réaliser ce saut quantique annoncé depuis des éons. Les temps se précipitent vers de grands changements et il ne dépend que de chacun d’entre nous, de surfer sur cette vague afin de passer sur l’autre rive, ou de se laisser submerger.  Chacun de nous à aujourd’hui le choix et le pouvoir d’œuvrer pour lui-même.

En accord avec mon guide principal, Yeshua Sananda, je me permets de vous transmettre ce mantra encodé par ses soins.

« Je décide en ce jour, d’accepter mon humanité nouvelle, en moi et en ma multitude »

« Je décide en ce jour de me libérer de toutes entraves à mon programme d’ascension christique

En moi et en ma multitude ».

« Je décide en ce jour de me placer dans la plus haute fréquence de la réalisation de mon JE SUIS »

Ceci est à répéter le matin avant de se lever 3x et le soir en se couchant 3x

Que la paix règne dans vos cœurs
Belle journée à tous

Eléonora-Aurora Celestia Kumara’An



3 Vérites…

 

« Vivre en harmonie les uns avec les autres ne signifie pas que vous devez vous laisser absorber par la collectivité. Non, vous êtes un individu bien distinct, mais tout en conservant votre individualité propre, vous devez former une unité, travailler pour l’unité. Regardez les cellules de l’organisme : elles ne sont pas identiques, elles ne remplissent pas les mêmes fonctions, une cellule du cœur n’est pas une cellule de l’estomac, chacune garde son individualité ; mais leurs affinités, leurs liaisons créent entre elles cet état d’harmonie que l’on appelle la santé. Est-ce tellement difficile à comprendre ? 

On n’a pas à demander à un noir de devenir blanc, à un musulman ou à un bouddhiste de devenir chrétien. Dans le passé, les chrétiens ont envoyé des missionnaires pour convertir tous les peuples de la terre, et de quelle violence ils ont dû user souvent pour y parvenir ! Tous les humains doivent garder leurs particularités, leurs différences, mais en même temps établir entre eux des liens grâce auxquels ils forment un tout dans le monde divin. »

**

 

« L’être humain est un pécheur, il est conçu dans le péché, il naît dans le péché : voilà ce que, depuis des siècles, l’Église ne cesse de répéter. Mais c’est en soulignant et en propageant tellement cette idée qu’elle empêche l’humanité de se redresser, car elle diminue son espérance et son désir de sortir de cette situation. 

Bien sûr, il y a quand même une certaine vérité : l’homme est conçu dans le péché parce que ses parents lui transmettent une hérédité déjà défectueuse. Regardez seulement dans quelles conditions ils conçoivent leurs enfants ! Est-ce dans la lumière, la pureté, le véritable amour ? Rarement. Eh bien, voilà déjà des manques dont ces enfants vont souffrir. Mais que depuis Adam et Ève le péché originel doive obligatoirement se transmettre de génération en génération, non. Si les humains trouvent la lumière, s’ils cherchent à cultiver la bonté, l’honnêteté, la justice, la sagesse, il ne faut plus se préoccuper d’Adam et Ève, tout peut être changé, transformé. Pourquoi inculquer aux humains des idées qui les maintiennent toujours très bas dans la culpabilité, sans aucun espoir de se redresser un jour ? Nous sommes tous des pécheurs, c’est entendu, mais nous ne sommes pas obligés de le rester pour l’éternité : nous pouvons progresser jusqu’à la perfection. »

 

** 

« Le sourire est déjà un salut, un signe de reconnaissance que chacun adresse aux personnes qu’il rencontre avant même de le faire par la parole, aussi est-il important de veiller à ce que l’on exprime par un sourire. Bien sûr, il ne s’agit pas de se fabriquer un sourire artificiel en s’étudiant dans un miroir. Il faut que ce sourire qui doit exprimer la bonté, la douceur, la compréhension, vienne naturellement du dedans. 

Si vous êtes capable de descendre dans les profondeurs de votre être pour y chercher le silence et la lumière, les sculpteurs qui sont en vous sauront quels nerfs, quels muscles ils doivent tendre ou détendre. Vous pouvez leur faire confiance. Vouloir vous fabriquer vous-même un sourire risque de vous déformer plus qu’autre chose. Travaillez donc avec l’amour, l’espérance et la foi, et abandonnez-vous à l’inspiration de vos sculpteurs intérieurs. »

 

O.M.AÏVANOHV.



ne te décourage pas….

« Malgré vos efforts pour vous ouvrir aux vibrations célestes, il arrive, certains jours, que vous ne sentiez rien. Mais ne vous découragez pas, d’autres jours viendront où vous les sentirez à nouveau. Long et difficile est le chemin qui conduit à notre patrie céleste ; pourtant, s’il y a une chose dont nous ne devons jamais douter, c’est qu’un jour nous la rejoindrons, tandis qu’avec les entreprises terrestres il est tellement moins sûr de réussir !

Quand quelqu’un a échoué deux ou trois fois à un examen ou à une élection, on lui fait comprendre qu’il est inutile d’insister, et il doit abandonner. Mais quand il s’agit de notre prédestination divine, quels que soient les échecs et les chutes nous devons à tout prix persévérer. Cette prédestination est si profondément inscrite en nous qu’un jour ou l’autre nous arriverons au but. »

O.M.AÏVANOHV. 

et clic sur ce lien…

 http://www.dailymotion.com/video/xinxue_nouvelle-planete-vs-ancienne-un-choix-a-faire_webcam#from=embediframe

et clic aussi sur celui ci

http://www.dailymotion.com/video/xaj9gz_comment-faire-face-a-ses-peurs-et-o_lifestyle

 



Allumer en l’autre son côté soleil…


~
Allumer en l’autre son côté soleil ~

Ce qui compte pour moi, puisque nous avons tous besoin d’amour, c’est d’apprendre à
donner suffisamment d’amour et de compréhension aux enfants, aux adolescents, aux adultes.
Si on éclaire leur côté soleil, eux, par leurs réactions, allument notre côté soleil.
Ou le contraire : je peux appuyer un certain bouton et c’est le côté ombre qui apparaît,
ombre chez moi et ombre chez lui. Nous devons tous, chacun dans son travail, dans son activité,
éclairer autant de boutons soleil que possible chez les êtres humains pour que la vie
devienne meilleure … Je sais que je peux, par mon attitude, montrer à l’autre que je vois
son côté soleil, qu’il soit policier, contrôleur de train ou hôtesse aux billets d’avion.
Je crois aux êtres humains et je le leur dis sans paroles, par mon attitude, par mon regard.
Il n’y a jamais de mépris chez moi parce que c’est contraire à mes convictions.
Je dis toujours à l’autre : « Tu es OK pour moi  ». En disant ça à l’autre, il se met à être OK.

Vous connaissez l’effet Pygmalion : il suffit que le professeur croie à l’élève pour
que celui-ci devienne bon élève… Et inversement. De nombreuses études ont été réalisées
sur le sujet. On sait maintenant à quel point notre attitude change l’autre et découvre
d’autres ressources en lui. Voir, derrière les apparences, la beauté qui est forcément là,
c’est de l’amour, c’est tout à fait de l’amour, qu’en pensez-vous? 

Extrait de l’entrevue intitulée :
 Une femme passionnée au service de l’amour. 
 R. Zaraï 



REPARER SON AURA…

« L’aura est notre peau spirituelle. Et autant il est souhaitable que notre peau physique soit douce et fine, autant la peau spirituelle qui nous entoure doit être large et résistante.
Il y a des personnes qui ne cessent de se plaindre de la façon dont on les a regardées, dont on leur a parlé, dont on les a traitées. Elles sont tellement sensibles qu’on dirait qu’elles ont des plaies partout. Elles révèlent par là que leur aura est très mince. Pourquoi ? Parce qu’elles n’ont pas beaucoup d’amour. Tandis que les personnes qui ont une aura très large, on peut leur dire tout ce qu’on veut, cela ne les trouble pas, ne les vexe pas, car elles ont beaucoup d’amour. Alors, si vous êtes tellement sensible aux critiques, ne cherchez pas à vous justifier ; c’est seulement que vous n’avez pas suffisamment d’amour pour colmater les brèches, construire des murs épais et empêcher les courants négatifs de traverser votre aura. » O.M.AÏVANOHV.

et par ce lien…reparer son aura… en se nourrissant de la musique , des voix, des couleurs, … des sourires et de la lumière de Dechen.

http://www.youtube.com/watch?v=dgovyybua0w&feature=related



ose manifester tous tes talents… maintenant!

« Vous ne devez compter sur rien ni personne, ni sur votre famille, ni sur vos amis, ni sur votre Maître, pas même sur le Seigneur, oui, pas même sur le Seigneur, mais seulement sur votre travail. Pourquoi ? Parce que c’est à cause de votre travail que vous pourrez compter ensuite sur l’univers entier. Quand l’agriculteur a ensemencé son champ, il peut compter sur le soleil, sur la pluie, sur la rosée, car ils contribueront à faire croître les semences. Mais s’il n’a rien semé, inutile de compter sur quoi que ce soit, autant chercher à prendre appui sur le vide. À qui la faute, ensuite, s’il n’arrive rien de ce qu’il attend ? 

Même le Seigneur ne tient pas à ce que nous comptions tellement sur Lui. C’est, exprimé différemment, ce que dit aussi Jésus dans les Évangiles : « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa Justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît ». Donc, à nous d’abord de faire quelque chose, pour déclencher les processus qui nous permettront d’obtenir ce que nous souhaitons, d’atteindre le but que nous nous sommes fixé. 

« O.M.AÏVANOHV . 

 

 6ème jour de la vague universelle Maya : La Floraison 

Transmis par Joeliah le 5 – septembre – 2011  

Selon le calcul de Carl Calleman,  sur le calendrier Maya, nous venons d’entrer dans la phase du 6ème jour de la vague universelle Maya : La Floraison
Le 5 septembre est le germe de cette nouvelle énergie. La crête représente le moment où cette énergie atteint son maximum les 13 et 14 septembre, et le dernier jour 22 septembre sera le jour de la préparation à la 6ème nuit ou ajustement des nouveaux concepts.
Cette vague de 18 jours, est régie par la déesse de la NAISSANCE Yohualticitl qui crée la clarté. 

En sortant de la nuit de la cinquième vague qui a permis de libérer ce qui était inutile pour vivre léger, cette nouvelle vague va entrainer une puissance de libération de la beauté et des talents de l’humanité. 


Les éveillés vont commencés à extérioriser leur richesse intérieure et s’ouvrir à la possibilité de créer enfin ce monde de partage. 

La terre s’ouvre à la floraison de la transparence des êtres. 

Les peuples sont s’unir de plus en plus et reprendre le pouvoir de manière paisible mais sure, aidés par un engouement pour la transparence. 

De nombreux sites internet et des groupements de plus en plus forts de personnes compétentes vont permettre une grande transformation des habitudes. 

Le pouvoir des uns va se partager entre beaucoup et de grands secrets vont se révéler simplement au monde.
C’est véritablement l’avènement de l’ère du verseau où tout ce qui est caché et trafiqué sera révélé.
De nombreux mensonges seront dénoncés, des erreurs de pensées rectifiées et l’humanité va découvrir la grandeur de ce qui a été caché par certains groupements pour garder le pouvoir.
Il peut y avoir des révoltes mais elles devraient être allégées par la joie de la liberté de puissance de la reprise de son propre pouvoir.
Il est fort probable que beaucoup de femmes commencent aussi à revendiquer leur valeur et leur pouvoir dans de nombreux pays. 

L’humain va découvrir qu’il est complètement co-créateur de sa vie et que ses pensées et surtout que ses intentions et émotions sont la base de toutes créations. Il va aussi comprendre, avec le passage de la planète Hercobulus qui va modifier l’afflux de photons, qu’il est gardien de sa planète et que ses pensées peuvent tout changer. 

Il reste un mois et demi pour qu’une majorité d’humain s’ouvre au pouvoir de l’intention profonde et par ses choix neutres et centrés sur la paix, déclenche la masse critique qui peut tout faire changer.
La vie se construit à chaque moment présent. Le futur est hypothétique, il ne sera que suite de moments présents et chaque vibration humaine et cosmique entraîne un vecteur différent de réalisations. 

Cette période est merveilleuse pour créer sa vie de la meilleure façon possible.
La floraison est le moment magique où la splendeur de la graine éclate au plus grand jour pour le plaisir des sens.
C’est un moment de grâce à la vie. 

Le but de la mission d’une fleur, n’est cependant pas de s’arrêter à cette floraison… mais de profiter de cet instant merveilleux pour constituer la réserve de graines pour ensemencer d’autres projets. 

Le prochain cycle sera de flétrir, puis de laisser tomber les pétales qui étaient si beaux, pour que le coeur de l’être permette la création de l’abondance. 

Les fleurs, en libérant ce qui paraissait le plus important, vont permettre aux fruits de pousser ou aux graines d’aller se semer plus loin et de créer un champ complet et à l’Être de vivre dans l’abondance et de créer un nouveau cycle. 

Plus il y a de fleurs sur un arbre, et plus la récolte sera abondante ! La transformation est perceptible. Beaucoup vont totalement quitter leurs schémas habituels, métiers, façons d’être et passer à autre chose de plus grandiose au grand étonnement de ceux qui n’auront pas compris ce besoin de transformation. 

Osons manifester tous nos talents maintenant… créons notre fructification dès la floraison… continuons d’arroser avec l’eau de la source cosmique, avec de belles pensées, des sentiments nobles et l’engrais de la foi et de l’amour de la vie !
Que la floraison la plus belle soit ! 

Joeliah©/le jardindejoeliah.com 

© 2011, Le Jardin de Joeliah. Nétiquette : Vous pouvez partager en toute liberté en citant la source lejardindejoeliah.com 

 

 

 



Le pouvoir des mots…

« Parler ne se limite pas à articuler des sons. Chaque mot prononcé possède des vibrations qui lui donnent la possibilité d’agir comme une force constructive ou destructrice. La plupart des gens n’en sont pas conscients, et c’est pourquoi on constate tant de dégâts et de ruines dont seuls les mots sont la cause. Toute parole prononcée suscite nécessairement certains sentiments ; c’est pourquoi si vous prononcez des paroles constructives et vivifiantes, très vite après s’éveillent les sentiments correspondants. Au moment où un acteur entre en scène, il n’éprouve évidemment pas les sentiments d’amour, ou de colère, ou de désespoir, etc., du personnage qu’il doit incarner. Mais il commence à parler et, de plus en plus, à cause des mots qu’il prononce, non seulement il commence à éprouver ces sentiments, mais il communique une émotion aux spectateurs, car les mots déclenchent des forces et ce sont ces forces qui agissent sur le public. Lorsqu’on réfléchit sur ces faits, on comprend qu’il faut être extrêmement attentif à ses paroles, afin de ne pas se laisser aller à prononcer des mots qui apporteront le malheur et la destruction. »O.M.AÏVANOHV . 

Lettre d’éveil d’Isabelle ST Germain / Septembre 2011 .

 Ce mois de septembre s’annonce fait pour les transformations majeures. Tout au long de l’année, vous avez vu différents changements climatiques se produire dans tous les coins de notre terre. Avez-vous remarqué que la température est aussi variable que les décisions que vous prenez tous les jours? Le moment est venu de faire vos choix du cœur et de les maintenir, car votre vie pourrait ressembler à cette température avec de nombreuses baisses et hausses émotionnelles dans votre vie et vous êtes la seule personne pouvant faire la différence et ne plus avoir à passer par ces situations, car vous connaissez déjà très bien les résultats. N’avez-vous pas le désir profond de garder le cœur vibrant d’amour pour vous? Naturellement, pour parvenir à garder cette vibration très haute et très puissante en action perpétuelle en soi, il est important de prendre conscience de toutes ces expériences que l’on s’apporte en ne prenant pas conscience de ce qui trotte dans la tête, de ce qui est prononcé par notre parole et des gestes que nous posons sans nous demander s’il y aura des conséquences. Cela fait plusieurs années que je vous mets en garde, mais je vous entends encore utiliser des expressions très destructives et la seule personne qui en souffre n’est que vous-même.  Demandez-vous jusqu’où vous irez avant de vraiment porter attention aux mots utilisés. Vous semblez penser que tout se fera par magie. L’Amour du Soi qui vibre continuellement à l’intérieur de vous peut envelopper votre verbe, vos pensées et vos gestes et être porteur de réalisations gratifiantes, mais l’action est obligatoire. Plus nous avançons vers cette fin de cycle et plus est amplifié le retour de tout ce que vous faites, dites ou pensez. Qu’attendez-vous pour accepter de vous entendre? Ce n’est pas pour vous juger, c’est seulement pour vous permettre de devenir le Co créateur conscient de tout ce qui se produit dans votre vie et ainsi récolter de très bons fruits. Vous êtes trop souvent à la recherche du fantastique, mais votre royaume intérieur contient tous les trésors que la Source Dieu a déposés en vous et cela ne demande que d’être reconnu, accepté, pardonné et intégré, alors utilisez vos outils de travail pour faire votre retour à votre propre Source Créative, car elle est en attente de vous. Souvenez-vous, il suffit tout bonnement de demander pour recevoir, la science du verbe, vous vous souvenez? Cœur + conscience + parole. Vos possibilités créatives et constructives sont infinies, alors n’attendez plus pour mettre l’action nécessaire afin de pouvoir enfin ressentir en vous que tout est déjà là, en vous, qu’il ne manque que votre présence consciente et que tout peut se manifester de façon instantanée si tous les éléments sont en place. Souvenez-vous que lorsque quelqu’un réussit quelque chose, alors tout le monde peut réussir si cela est source de vibration puissante dans son cœur, prenez ce temps pour vous, mettez tout à votre disposition et cessez de poser des gestes si vous n’êtes pas prêt à assumer les conséquences. Votre responsabilité est de reprendre le plein pouvoir personnel qui vous a été donné pour réussir à faire vibrer votre cœur, votre corps et votre esprit. Il est plus facile de transmettre des enseignements que de les appliquer, vous me direz, mais quand viendra le jour où vous comprendrez vraiment que toute source émotionnelle destructive appartenant au passé ne fait que détruire votre corps physique, allez-vous réellement souffrir encore de nombreuses années avant de mettre fin à tout ce que vous ne pouvez changer? Car le passé a été vécu et ne reviendra pas et très souvent, ce passé revient en force alimenter tout ce que vous faites et les résultats sont plutôt du genre très peu ressemblant à vos espoirs, aux désirs de votre cœur. Très souvent, vous mentionnez que vous avez vécu plusieurs ouvertures de conscience dans votre cheminement, mais qu’en est-il des résultats de ces ouvertures? Avez-vous réellement intégré, compris, accepté et pardonné tout ce qui brime la liberté de vous aimer? Tout va très rapidement et il important de ne pas se diriger vers les excès, trop c’est comme pas suffisamment, il est important de garder l’équilibre en tout temps. La puissance du verbe dans sa compréhension n’a pas été réellement intégrée, lorsque nous manifestons de très belles choses, c’est agréable de pouvoir dire que c’est grâce à nous, mais lorsque ce n’est pas très agréable, vous cherchez encore un coupable. Ne serait-il pas temps de comprendre que tout part de vos paroles, pensées et gestes, cela vous demandera d’examiner les mots que vous utilisez en tout temps, ce sera parfois moins facile, mais vous pouvez y arriver.  Isabelle St-Germain

Pour écouter ce message en mp3, cliquer sur le lien qui suit

lettre d’éveil de sept. 11

*****************

La journée du 11 septembre prochain qui aura lieu à Paris, sera pour moi, l’occasion de pouvoir vous faire comprendre l’importance d’aligner, d’accepter, d’honorer et d’intégrer la science du verbe. Votre bien-être est important et lorsque vous aurez réalisé que vous êtes la personne responsable qui s’est éloignée par elle-même de ses propres désirs, vous comprendrez pourquoi j’insiste autant à ce que vous retrouviez cette puissance d’amour en vous.

Je vous propose ce mois-ci la décristallisation de toutes vos articulations, jointures, mâchoire, de votre corps physique. 

  • Invitez les anges et le plan archangélique à élever le taux vibratoire de tout votre corps holistique ainsi que l’endroit où vous êtes présentement.

  • Invitez l’ange de feu à procéder à l’ouverture d’un puits de lumière.

  • Invitez Mère Gaia à bien ancrer au cœur de son cœur d’émeraude, vos racines féminines et masculines Terrestres et célestes

  • Demandez à notre Mère Divine de renforcer vos racines féminines et masculines célestes et terrestres et de bien les ancrer au cœur de son cœur également.

  • Demandez à ce que l’énergie argentée rosée ainsi que l’énergie or bleutée soient déversées à flots dans vos racines.

  • Prenez conscience que vous avez souvent été mis devant un carrefour où de nombreuses routes étaient devant vous.

  • Invitez les spécialistes des articulations, de la mâchoire et des jointures à se présenter à vous. Invitez-les à activer la sphère de cristal afin que tout le calcaire, toutes les accumulations de tension, d’enflure ainsi que la charge émotionnelle destructive reliée à tous les choix qui n’ont pas été faits ou qui n’ont pas été faits pour les bonnes raisons soient libérés du corps physique. 

  • Demandez l’activation de la triple spirale éjectrice de regrets, de remords, de tristesse, de déception et respirez profondément pendant la libération.

  • Lorsque tout sera libéré, demandez qu’on déverse le baume régénérateur, le baume doré et le baume de flamme violette.

  • Lorsque tout sera fait, demandez qu’on referme le puits de lumière.

  • Bougez bien et reprenez conscience de votre corps physique en amenant avec vous toute cette vibration nouvelle.

Je vous suggère de faire ce soin en conscience.

Que la Grâce de Dieu vous accompagne et que la Paix Demeure

Isabelle St-Germain  www.leveilalasource.com

Pour écouter ce soin en mp3, cliquer sur le lien qui suit:

Soin de la lettre de sept. 11

***************** 

 



kréa Broderie |
Réalisations en mosaïque |
CREA-PEINTURE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ED DECORATION ET ARCHITECTURE
| casemignon
| nicoangel