La pensée, est l’enfant de l’intellect et du coeur…

« L’intellect entre évidemment pour une grande part dans la formation de la pensée, mais le cœur ne doit pas en être exclu. La pensée est l’enfant de l’intellect, mais elle doit être aussi l’enfant du cœur et recevoir de lui la bienveillance, la générosité. Un tel enfant apportera partout de bonnes choses.
Les humains ne savent pas à quel point ils sont prolifiques ! Ils donnent sans cesse naissance à des pensées qu’ils laissent partir dans l’espace sans se demander si elles seront utiles ou nuisibles, capables de les libérer et de libérer les autres, ou le contraire… À leur insu, ils préparent le moment où tous les êtres que ces pensées auront touchés viendront les remercier, ou alors leur réclamer de payer les dégâts qu’elles auront produits. Oui, et je vous parle sérieusement : chaque pensée qui sort de vous est imprégnée de votre magnétisme, de votre fluide, de votre parfum, et fatalement elle vous revient un jour. Alors, ce sont des regrets et des souffrances, ou bien des réjouissances et des festins. » O.M.AÏVANOHV 



kréa Broderie |
Réalisations en mosaïque |
CREA-PEINTURE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ED DECORATION ET ARCHITECTURE
| casemignon
| nicoangel